dimanche 22 mai 2022

Lectures 2022 #5

Pitz d'après Watson : Montana 1948 (2017 - Sarbacane)
J'avais hésité, et puis le label Sarbacane m'a encouragé... Mais... Le dessin n'est pas terrible, la mise en scène à la papa, et l'histoire sans accroc. Je n'ai pas compris la dernière image ? Ça se lit mais ça s'oublie.

Conrad et Ferri : Astérix #37 (2017 - Albertrené)
Rien à sauver dans ce truc ! Comment deux auteurs de talent (celui de Ferri toujours actuel) ont-ils pu commettre cette caricature d'Asterix ? Peut on même appeler ça un livre ?
J'ai arrêté voici des millénaires de lire des Astérix, je ne sais pas pourquoi (peut être pour leur donner une nouvelle chance) je m'y suis remis... mais on ne m'y reprendra plus.

Berthet et Fromental : De l'autre coté (2020 - Dargaud)
Toujours très beau, le dessin de Berthet mis en couleur par David... La narration est bizarre : c'est la domestique qui raconte, mais des choses se déroulent loin de sa vue... Et l'histoire ! Avec son flash back final explicatif... Non, chiant, j'aime pas les polars.
En lisant les pages documentaires, on apprend qu'on est à Nogales (la particularité de cette ville n'est pas ressentie du tout dans le livre) et que le personnage principal est inspiré de Simenon.

Goossens : La porte de l'univers (2022 - AUDIE)

C'est bien quand même, ce retour de Goossens. J'ai jamais vraiment été fan, mais là faut avouer que c'est plutôt lisible sur la durée, à part peut-être le long dialogue final. Même si je n'ai pas beaucoup rit, le bouquin montre à quel point il est à son top graphique.

Bourhis : Bouloche (2022 - Expé)
J'avais lu la comédie musicale en épisode sur instagram, ce qui avait enjoué mon confinement. En album, ça prend plus d'épaisseur, évidemment. Cette immersion dans le monde de la bédé est cinglante et très drôle... avec des trucs super-super bien vus, et des tiroirs que je n'ai pas réussi à ouvrir (c'est à la 3ème lecture que j'ai fait le lien entre "L'été indien" et "Zaï zaï zaï zaï").


Cette petite critique du monde de la bédé, vision des chocs des générations avec des vieux, poussés par des bébés (?), qui veulent pas crever... est partie pour rester dans le top des bouquins de 2022.

Hergé

Hergé est né il y a 115 ans.

De Moor, Godbout, Harari et Jalette

Jamic, Lizano, Neidhardt et Nicoby

Nora Krug, Picault, Van Melkebeke et Wasterlain

samedi 21 mai 2022

La grande menace

La première aventure de Lefranc débute dans le 21ème tintin belge de 1952 en kiosque le 21 mai.

De Moor et Simon

Alves, Bekaert et Taymans

La bédé décomplexée

Editant depuis 52 ans, l'éditeur se maintient aujourdhui à 800 nouveautés par an (12000 albums parus depuis le début), grâce à ses 2000 auteurs... tous contents de leurs contrats... et de la richesse des placements off-shore de leur vénéré patron !

Not' bon mait' a 70 ans.

Buche, Bianco et Kéramidas

Mandel, Neel et Nob

Stan & Vince, Tébo et Zep

vendredi 20 mai 2022

Terre ! Terre !!!

Il y a 80 ans se terminait L'étoile mystérieuse dans le soir occupé


par Bosschaert

A la rescousse

Bill Baroud débute ses aventures dans le Fluide #252 en kiosque le 20 mai 1997.

Aurélien, Berco, Bertail et Goossens

Lecroart, Naïko, Pixel et Reuzé

Reuzé, Solé et Terreur

O tempora ! O Moraes !

Le dessinateur a 50 ans

Moraes et Inique : sommaire in Spirou #3330

jeudi 19 mai 2022