vendredi 28 avril 2017

A travers champs

René Hausman a pris la clé des champs…

Hausman est mort il y a un an. Le 8 juin 2016, Spirou lui rend hommage.
Avec des portraits :

Batem, Berco et Darasse

De Thuin, Hausman et Hardy

Henriet, Le Gall et Pixel

Martin, Rodrigue et Saive

ou des évocations de son univers sauvage :

Caritte, Bédu et Laudec

Pic Lelièvre, Servais et Weyland

jeudi 27 avril 2017

La mort du créateur

Robert Velter est décédé à Saint Malo il y a 26 ans.

Neidhardt : Les aventures d'un journal 

mercredi 26 avril 2017

Bombardements

Les fachos bombardent, les "républicains" vont pique-niquer avec le ptit Manu... C'est pas grave, hein !
Hein ?

Willem : Les aventures de l'art

L'âge de cristal...

Julien Neel, ancien de Tchô !, fête son anniversaire aujourdhui.

Boulet

Buche, D'aviau et Libon

Nob

mardi 25 avril 2017

La cinquantaine flamboyante

Régis Lejonc partage l'atelier bordelais de Richard Guérineau et Alfred depuis quelques années. Ils ont des projets communs (expo et performances) et s'invitent les uns les autres dans leurs livres. Regis Lejonc réalise une illustration dans le dernier pavé de Guérineau, et occupe quelques cases des œuvres d'Alfred :

Le duo Régis et Henri (Meunier, un ancien de l'atelier) est apparu dans Pilote en 2010 avant de paraitre occasionnellement dans Spirou.

Régis a 50 ans aujourdhui.

Le biznessman résiste encore et toujours

Albert Uderzo a 90 ans.
Il a repris Asterix à la mort de Goscinny... et vous savez ce que je pense des reprises. Alors je ne parlerai pas de celle qui court actuellement... et qui gâche le talent de Conrad et Ferri.

Vuillemin, Bourhis et Trondheim

Astérix c'est Goscinny.

de Sousa, Goscinny et Van der Linden

lundi 24 avril 2017

Camé au caméos

François Ayroles est un dessinateur malicieux, un chercheur méticuleux et un archiviste maladif. Ses collections sont regroupées dans un ptit bouquin, cadeau 2016 aux adhérents de l'association.
Il collecte ici des apparitions d'auteurs dans des films :

François Ayroles : Caméos in Collections

Venez à Bordeaux voir l'expo Goossens & Ayroles !!

Le garage de la BD

Francis aurait eu 80 ans aujourdhui.

Fred Neidhardt : Les aventures d'un journal in Spirou #3996

dimanche 23 avril 2017

samedi 22 avril 2017

Lecture de 2017 -10

Micol : Scalp ( 2017 - Futuropolis)
Outch ! Grosse grosse claque !
Un récit épique, un conte universel sur la cruauté humaine universelle. Un livre qui se tient, écrit dans la pure veine du western classique... avec les ombres qui planent aujourdhui. Un dessin magnifié qui nous emmène au cœur la folie.

Dutreix : Le relou des mers (2017 - La parenthèse)
Romain Dutreix détourne à nouveau une BD (ici celle de Riff Reb's), en jouant avec son langage et en y distillant d'autres univers (Tintin, le sien, çui de Ware). A travers ces détournements potaches, il parle plus globalement des ptits travers des à-cotés de la BD : il paniquait face aux dingues de la dédicace dans Groupies, évoque ici la belle page de l'album toute prête à être vendue chez Maghen. Comme toujours, c'est jubilatoire, drôle, surprenant, et clignophtalmique.

Girard : Les ravins (2008 - Mécanique générale)
Philippe Girard et Jimmy Beaulieu nous emmène en vadrouille à St Pétersbourg. Y font les touristes, y zont des galères... classique.
Ce qui sauve un peu le livre, c'est la présence du fantôme de l'ami de Girard... L'auteur prend un peu d'épaisseur quand il l'évoque, mais globalement : c'est un peu court.

Bagieu et Sfar : Stars of the stars (2013 - Gallimard)
Un début un peu tarabiscoté : des danseuses sont regroupées dans un immeuble/vaisseau spatial pour influer sur un genre de maitre de l'univers, pour sauver la terre... qui explose, avec les "danseuses" comme seules survivantes. Au bout de 2h, la haine les a déjà envahie. Elles fonctionnent comme si la société était toujours là... On n'y croit pas.
Et le dessin est vraiment trop trop moche.
Pas encore réconcilié avec Sfar... même si je suis à fond avec lui (nan mais ! les mélanchonistes sont des prosélites intolérants et fachos ! mon moindre "ami" sur facebook me montre à quel point il faut voter pour cet apprenti dictateur !)