lundi 23 janvier 2017

Festival de marques

Nan mais...
Les visiteurs payent, les éditeurs payent...
Le CNL file un max (un MAX) de pognon, les collectivités territoriales, quelques gros médias...
Et on serait obligé de se fader des sponsors tout le long du chemin ??

Moi, quand y a du jazz sur FIP je zappe sur NOVA, mais dès qu'y a de la pube : je zappe ! Je ne supporte pas la pube nulle part.

Au bout d'un moment : où va l'argent de la BD à Angoulême ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire